Nos Whiskies

 

DUN MHOR

Ce Whisky écossais est exceptionnel par la proportion hors du commun de Whisky de malt ( 33% ) qui rentre dans sa composition, et sa préparation sans filtration fine, conforme aux pratiques anciennes des fermiers écossais. Il tire de ses soins un bouquet riche d’une complexité inhabituelle, où se mêlent des notes fruitées et une pointe de tourbe dans une agréable fraîcheur apéritive.

Notre avis : Délicatement tourbé, riche et onctueux. Un des meilleurs blend du marché !


6 ISLES

The Six Isles est le tout premier whisky Pur malt d’environ 10 ans d’âge qui regroupe les malts provenant des six îles productrices écossaises : Arran, Islay, Jura, Mull, Orkney et Skye. Si 6 Isles se caractérise par ses notes tourbées et fumées, qui constituent le grand point commun à toutes ces distilleries, il puise chez chacune d’elle bien d’autres choses (bruyère à Orkney, épices à Skye…). A découvrir intensément.

Notre avis : Floral, fruité, tourbé, boisé.


JURA 16 ans

L’île du Jura fait face à l’île d’Islay. Outre une distillerie qui produit un single malt non tourbé, elle a été baptisée l’île aux cerfs. Cette version, mélange de douceur et de fermeté, est sans doute la plus représentative de la distillerie. A réserver aux amateurs de malt léger. Diurachs’ Own signifie : « le choix des habitants de l’île de Jura ».

Située entre l’île d’Islay et le Mainland écossais, l’île de Jura est peuplée de quelque 150 habitants et plus de 4 000 cerfs rouges. La distillerie est probablement l’une des plus isolées d’Ecosse. Selon certaines sources, Isle of Jura serait la plus ancienne distillerie d’Ecosse. Les premières traces de distillation remonteraient au XVIème siècle, mais ce n’est qu’en 1810 qu’elle fut fondée. Fermée à partir de 1914, Isle of Jura fut ré-ouverte en avril 1963. En mars 1995, elle devient la propriété du groupe Whyte & Mackay Ltd.

Notre avis : Riche et délicat, fruité, épicé et salé.


AUCHENTOSHAN 12 ans

Référence phare de la distillerie éponyme, ce single malt des Lowlands provient de l’assemblage de fûts de bourbon et de fûts de sherry. Cette version dévoile tour à tour des notes de bois précieux et de fleurs capiteuses.

Notre avis : Floral et gourmand. Notes de toffee, noisette, iris, chèvrefeuille, épices.


ISLAY Caol Ila

Proche de l’orge maltée fumée, Caol Ila se révèle également marin, végétal, huileux et tourbé. Les récents embouteillages officiels, particulièrement expressifs, possèdent un caractère tourbé et fumé intense ainsi qu’un bel équilibre sucré/salé. Les alambics de la distillerie Caol Ila, de grande taille et en forme d’oignon expliquent en grande partie le caractère plutôt léger et très fin de ce single malt.

Notre avis : Très tourbé et superbe salinité.


NIKKA Black

Né en 1894 au sein d’une famille de producteurs de saké, Masataka Taketsuru est considéré comme le père du whisky japonais. Après une formation de chimiste, il est embauché par la société Settsu Shuzo qui l’envoie en Ecosse en 1919 pour y faire son apprentissage. Il se prend de passion pour le whisky et décide de lui consacrer sa vie. En 1934, il construit Yoichi, sa première distillerie, sur l’île de Hokkaido. Son succès croissant lui permet d’établir une deuxième en 1969 près de Sendai : Miyagikyo. C’est à partir des single malts de ces deux distilleries que le groupe Nikka Whisky décline toute sa gamme de whiskies japonais.

Notre avis : Cet assemblage de single malts contient un fort pourcentage de Yoichi, malt tourbé produit par la distillerie éponyme située sur l’île d’Hokkaido. Ce Nikka au caractère affirmé, emprunte à la version Red sa douceur fruitée et à la version White ses notes de tourbe. Agrumes, chocolat, léger fumé, épices le caractérisent.


Précédent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *